La vocation de l’Eleveur de France a toujours été de vous apporter des informations utiles au progrès de vos exploitations dans un environnement toujours en évolution. Créé en 1976, L’Eleveur de France a régulièrement traité de sujets avant-gardistes, comme l’alimentation des génisses pour un vêlage à 2 ans dans les années 70… ou la gestion des déjections pour « qu’elles ne deviennent pas un frein au développement des productions animales ». Aucun sujet clé pour la conduite d’élevage n’échappe à L’Eleveur de France : santé, tarissement…

L’Eleveur de France est aussi un véritable témoin de l’évolution de la production laitière et de l’agriculture françaises en cinq décennies. Citons ainsi les interviewes exclusives des trois ministres de l’agriculture qui se sont succédé dans les années 80 : Michel Rocard, Henri Nallet et François Guillaume.

L’Eleveur de France, vecteur d’idées rentables

L’Eleveur de France vous présente de nouvelles solutions, pratiques et utiles à la rentabilité de votre élevage laitier. Ces solutions sont le fruit de l’innovation en produits et services générée par nos équipes de recherche & développement, mais aussi dans la maîtrise de nouvelles techniques. Neolait valide toutes ces idées en élevages tant sur le plan pratique que sur le plan économique : toute nouvelle solution doit être efficace et rentable.

 

 

L’Eleveur de France crée le lien entre éleveurs

L’Eleveur de France ne serait pas complet sans l’expérience d’autres éleveurs de vaches laitières, d’allaitantes ou de taurillons… ce qui réussit chez eux peut réussir chez vous ! Ils mettent en place des solutions, accompagnés de nos équipes, pour améliorer constamment leur conduite de troupeaux, les performances et leurs marges. L’approche économique devient tout aussi cruciale que la maîtrise technique. L’ambition de L’Eleveur de France et de Neolait est de vous aider à vivre cette mutation.

N’hésitez pas à contacter votre conseiller Neolait pour recevoir votre exemplaire de l’Eleveur de France.

Partager sur :