Produire un fourrage de qualité et en quantité : c’est une des préoccupations principales des éleveurs.

Atteindre cet objectif implique une chaine de décisions et d’actions pour optimiser la production fourragère :

L’objectif de tout éleveur est alors de préserver la qualité du fourrage récolté et de limiter au maximum les pertes, afin d’optimiser l’efficience alimentaire de celui-ci tout au long de l’année. Le dernier chainon est trop souvent oublié : garantir cette qualité du fourrage pour les mois à venir.

 

C’est le rôle des additifs d’ensilage qui agissent à deux niveaux :

 

Le marché des activateurs biologiques est en nette progression. Ils s’adressent aussi bien aux ensilages de maïs ou aux ensilages d’herbe qu’au maïs grain humide. Le choix d’un conservateur répond au type de fourrages, aux conditions de chantier, à l’évaluation des risques d’évolution de l’ensilage, à la configuration des silos, au mode de distribution de l’ensilage…

Neolait dispose d’une large gamme de conservateurs pour répondre aux exigences de ses clients quelle que soit la région où leur élevage se situe. Cette gamme a pour objectif de garantir la valorisation des investissements réalisés en amont pour le sol et les plantes.

Partager sur :